Atelier: Intérêts des scores de propension

 
Université Mohammed V – Rabat
Faculté de Médecine et de Pharmacie – Rabat
Équipe de Recherche de Pharmacoépidémiologie & Pharmacoéconomie
Pr. Y. CHERRAH

Atelier de formation
Intérêt des scores de propension dans les études épidémiologiques

Intitulé:

Intérêt des scores de propension dans les études épidémiologiques              

Objectifs:

Cette formation permettra au participant de connaitre :
•    L’intérêt des scores de propension dans les études épidémiologiques
•    Le principe du Score de Propension
•    La méthode de stratification sur le score de propension
•    La méthode de stratification par ajustement sur le score de propension
•    Les étapes de réalisation du score de propension
•    Les limites du score de propension               

Niveau requis:

Candidats Initiés à la Biostatistique et méthodologie de recherche clinique                    

Animateurs:

Pr R. Abouqal :
–    Professeur d’enseignement supérieur de Réanimation médicale
–    Directeur du Laboratoire de Biostatistique, Recherche Clinique et d’Epidémiologie (LBRCE)
Pr R. Razine :
–    Professeur assistant de médecine sociale (santé publique, Hygiène et Médecine préventive)
–    Chef du Laboratoire de médecine sociale (santé publique, Hygiène et Médecine préventive)

Préambule:

La méthode la plus précise pour mesurer l’effet d’un traitement est de mener une étude expérimentale où un certain nombre de patients sont randomisés en deux groupes, l’un qui reçoit le traitement (groupe intervention), et l’autre qui ne reçoit pas de traitement, un autre traitement ou un placebo (groupe témoin). Du moment que la randomisation est effectuée correctement et en aveugle, il n’y a pratiquement aucun risque de différences entre les deux groupes quant aux caractéristiques de base. Si, après un certain temps, on veut analyser la différence entre le traitement et le témoin pour un critère de jugement, il est toujours possible
d’appliquer une correction afin de prendre en compte les facteurs de confusion fortuits
Alors que les études épidémiologiques observationnelles se caractérisent par une absence de plan expérimental, elles sont susceptibles de présenter des biais de sélection. La méthode d’appariement sur les scores de propension est une méthode d’ajustement a posteriori qui permet de les réduire. Elle est donc une méthode pertinente pour les situations cliniques où les essais randomisés sont difficilement réalisables du fait de contraintes économiques ou organisationnelles.  Ce score désigne la probabilité, pour une personne de caractéristiques données, d’être exposée à un traitement. La distribution de ce score sur les groupes de traitement comparés fournit un critère de jugement de la comparabilité entre ces deux groupes. Ainsi, afin de neutraliser ce biais de sélection au maximum, un sous-échantillon de patients comparables entre les deux groupes peut être élaboré, par appariement sur les scores de propension : chaque patient exposé est apparié au patient non exposé ayant le score le plus proche, à condition que la différence entre les deux scores ne soit pas trop grande. Ce sous-échantillon possède des caractéristiques proches de l’essai clinique, toutefois, il ne permet pas d’assurer la comparabilité sur les caractéristiques non observées.                       

Programme:

14h30 – 16h00 : Présentation
16h00 – 16h15 : Pause-café
16h15 – 17h00 : Etude de cas.
14h30 – 17h00 : Remise des attestations                         

Date:

Samedi 11 octobre 2014                

Lieu:

Centre d’accueil et de conférences de la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales – Rabat                      

(*) Frais d’inscription:

Secteur privé  : 1500 MAD
Secteur public  : 600 MAD
Etudiant (Interne, Résident, doctorant, Etudiants de DU P2e)   : 300 MAD     

Nombre de participants:                  

25 à 30 candidats

Inscription:s.ahid@um5s.net.ma

 
(*) Les frais d’inscription comprennent l’accès à la formation, la documentation et la pause-café